TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Les junkies du développement personnel

Note : cet article est une traduction de l’article Self-Help Junkies de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Junkies et objectifsAvez-vous déjà rencontré un junkie du développement personnel ? Un junkie du développement personnel est une personne qui lit avec voracité des livres de développement personnel, qui participe à des séminaires autant que lui permet son budget, et qui maîtrise le jargon du développement personnel ; cependant, quand vous regardez objectivement la vie de cette personne, elle a très peu de choses à montrer pour son investissement au-delà d’une étagère bien remplie et d’une collection de posters motivationnels.

Peut-être que vous ne connaissez que trop bien ce genre de personne. ;) (suite…)

Affaires : 10 leçons d’un entrepreneur sarcastique

Note : cet article est une traduction de l’article 10 Business Lessons From a Snarky Entrepreneur de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

EntreprenariatPour aller avec 10 raisons de ne jamais trouver de travail et 10 erreurs stupides commises par les nouveaux autoentrepreneurs, voici 10 leçons positives que j’ai apprises en tant qu’entrepreneur depuis plus de 12 ans. Quelques-unes sont des remaniements de l’article des 10 erreurs, mais la plupart sont nouvelles.

Cette liste est le résultat de l’application libérale du conseil n°5, « Progressez par l’échec. »

Sans plus de cérémonie : (suite…)

Sommeil polyphasique – Un an plus tard

Note : cet article est une traduction de l’article Polyphasic Sleep – One Year Later de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Qualité du sommeilCela fait près d’un an que j’ai mis fin à mon expérience de sommeil polyphasique. Si vous n’avez pas suivi cette expérience, pendant 5 mois et demi j’ai suivi un schéma de 20 minutes de sommeil toutes les quatre heures – 6 siestes pendant chaque période de 24 heures, environ 2 heures de sommeil par jour. J’ai blogué sur le sujet pendant que je faisais cette expérience, et vous pouvez trouver les liens vers tous ces articles en suivant le lien ci-dessus.

M’adapter au sommeil polyphasique m’a pris plusieurs jours, et je me suis senti comme un zombie la première semaine. À un moment, je me suis simplement assis sur le canapé à regarder le mur pendant 90 minutes, incapable de formuler la moindre pensée. Mais finalement j’ai réussi à m’y adapter, et cela a été une des expériences les plus inhabituelles de ma vie. (suite…)

L’ours le plus brillant

Note : cet article est une traduction de l’article The Brightest Bear de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Créativité conscienteComme beaucoup de parents, j’aime encourager mes enfants d’un point de vue artistique. Dans mon bureau, sur le mur au-dessus de mon bureau, il y a un panneau de liège sur lequel j’affiche fièrement leurs dernières créations.

Il y a quelques jours, ma fille Emily (6 ans) m’a dit qu’elle voulait me dessiner un ours à ajouter à ma collection. Avant cela, elle avait tracé et colorié environ 10 dessins d’ours en partant d’une version originale que j’avais faite pour elle.

Elle avait prévu d’utiliser le même processus pour créer l’ours n°11, mais cette fois je lui ai demandé d’essayer de faire son propre ours en partant de zéro au lieu de le tracer. Elle a haussé les épaules et est monté dans sa chambre pour essayer. (suite…)

La gratitude

Note : cet article est une traduction de l’article Gratitude de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

GratitudeGratitude égal richesse. Richesse égal gratitude. Vous avez probablement entendu une de ces expressions avant… ou du moins quelque chose de similaire. La connexion semble certainement vraie à un niveau intérieur, émotionnel. Il est difficile d’imaginer le fait de se sentir riche sans se sentir également reconnaissant. Et si vous êtes vraiment reconnaissant, vous vous sentez probablement également riche, quelle que soit votre situation actuelle.

En raison de cette connexion apparente entre richesse et gratitude, beaucoup de soi-disant experts en richesse suggèrent que si vous voulez augmenter votre richesse, vous devriez vous concentrer sur le fait d’être plus reconnaissant. Cela semble plutôt pas mal en surface et cela s’accorde avec la Loi de l’Attraction. L’idée est qu’en vous sentant plus reconnaissant, vous vous sentirez plus riche, et qu’ainsi vous attirerez plus d’abondance dans votre vie.

Ayant testé cela personnellement dans les grandes largeurs, j’ai trouvé qu’il y avait une façon efficace de pratiquer la gratitude, et une façon inefficace de le faire. Malheureusement, la façon inefficace est bien plus évidente, et je suis resté coincé dans cette forme de gratitude pendant plusieurs années. Mais au final, j’ai progressé vers une plus grande compréhension de la gratitude et j’ai trouvé une façon plus efficace de la pratiquer, une façon qui fournissait également une plus grande abondance extérieure. (suite…)

Comprendre les relations humaines

Note : cet article est une traduction de l’article Understanding Human Relationships de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Relations humainesUne des leçons les plus importantes que j’ai pu apprendre vis-à-vis des relations était celle-ci : les relations que nous avons avec les autres sont des projections des relations que nous avons en nous-mêmes. Nos relations extérieures et nos relations intérieures sont en fait les mêmes relations. Elles ne semblent différentes que parce que nous les regardons à travers des lentilles différentes.

Demandons-nous pourquoi c’est vrai. Où existent toutes vos relations ? Elles existent dans vos pensées. Votre relation avec une autre personne est tout ce que vous imaginez qu’elle est. Que vous aimiez ou détestiez quelqu’un, vous avez raison. Maintenant, l’autre personne pourrait avoir une relation totalement différente de la vôtre, mais comprenez que votre représentation de ce que pense quelqu’un d’autre de vous fait aussi partie de vos pensées. Donc votre relation avec quelqu’un inclut ce que vous pensez de cette personne et ce que vous pensez que cette personne pense de vous. Vous pouvez le compliquer encore davantage en imaginant ce que l’autre personne pense que vous pensez d’elle, mais au final ces représentations intérieures sont tout ce que vous avez.

Même si vos relations existent dans une réalité objective indépendante de vos pensées, vous n’avez jamais accès au point de vue objectif. Vous voyez toujours votre relation via la lentille de votre propre conscience. Ce que vous pouvez obtenir de plus proche de cette objectivité est d’imaginer être objectif, mais ce n’est en aucun cas la même chose que de la véritable objectivité. C’est parce que l’acte de l’observation nécessite un observateur conscient, qui est subjectif par nature. (suite…)

Les études sur la santé sont dénuées de sens pour ceux qui se soucient de leur santé

Note : cet article est une traduction de l’article Health Studies Are Worthless to Those Who Care About Health de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

MédecineSouvent les gens me demandent ce que je pense de la dernière étude de santé quant aux bienfaits de X ou aux dangers de Y.

Je réponds généralement que je considère que c’est dénué de sens.

Voici quatre raisons pour lesquelles je ne me fie pas aux études « scientifiques » pour prendre des décisions de santé personnelles… et pour rendre cela plus intéressant encore, je vais émailler l’article de citations de Mark Twain. (suite…)

Le côté obscur de l’abondance financière

Note : cet article est une traduction de l’article The Dark Side of Financial Abundance de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Abondance financièreUne chose qui empêche beaucoup de gens de devenir riche est la peur que leur vie devienne en fait pire de nombreuses façons.

Il y a bel et bien un côté obscur à l’abondance financière, mais il n’est pas d’un noir d’encre.

Voici quelques éléments qui pourraient véritablement vous concerner si vous augmentez considérablement votre revenu ou votre valeur nette :

  • La situation de vos comptes et de vos impôts va devenir bien plus compliquée.
  • Les erreurs financières pourraient vous coûter plus cher que jamais.
  • Les gens vous traiteront différemment, y compris vos amis et les membres de votre famille.
  • Vous serez sous pression pour développer de meilleures compétences de gestion de l’argent, même si vous trouvez cela terriblement ennuyeux.

Globalement, ces choses sont très vraies. La richesse a des conséquences. Cependant, aucune de ces conséquences ne sera une sérieuse cause de rupture si vous êtes prêt à les accepter. Elles sont gérables intelligemment. Et puis vous aurez plus d’argent pour vous aider à les gérer. (suite…)

5 leçons de richesse d’un millionnaire à 20%

Note : cet article est une traduction de l’article 5 Wealth Lessons From 20 Percent of a Millionaire de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Leçons de richesseAu début de l’an dernier, je me suis sérieusement engagé dans mon objectif de devenir millionnaire, et dans cet article je vais partager avec vous cinq leçons clés que j’ai apprises et qui pourraient vous aider à augmenter votre abondance financière.

Même si j’ai longtemps rêvé de devenir millionnaire (qui n’en rêve pas ?), ce n’est que l’an dernier que j’ai commencé à sérieusement l’envisager. Ce qui m’a motivé n’a pas été la pensée d’acheter tout un tas de trucs ou de quitter mon job (quel job ?!?) et de partir en retraite. À la place, j’ai été inspiré par l’idée que si je pouvais découvrir comment gagner un million de dollars, je pourrais partager ce que j’ai appris et espérer aider un grand nombre de gens.

Après une année pleine à y travailler, je ne sais pas encore clairement si je suis millionnaire ou non. Si j’additionne mes espèces et valeurs disponibles et mes capitaux réels, ma valeur nette avoisine les 200 000 $, donc j’ai fait au moins 20% du chemin. Cependant, Erin et moi possédons divers capitaux en ligne qui valent certainement bien plus que cela. Il est totalement possible que mon site puisse être évalué à plus d’un million de dollars en raison des revenus qu’ils génère (environ 40 000 $ par mois), de son potentiel de croissance continu, et de ses coûts de gestion extrêmement faibles. Un outil d’évaluation de blog estime que ce site vaut plus de 1,6 million de dollars. Mais je n’ai aucune intention de vendre cette entreprise, donc je n’accorde pas une grande valeur à ce chiffre. Par conséquent, je vais me tenir à cette étiquette de millionnaire à 20% pour le moment.

Je suggère que nous laissions ces problèmes d’étiquette à ceux qui aiment être obsédés par de tels sujets, et je vais commencer à partager les leçons de développement de richesse que j’ai trouvé avoir le plus de valeur. Alors vous pourrez vous faire votre propre idée quant à leur possible utilité : (suite…)

Atteindre vos objectifs en améliorant votre caractère

Note : cet article est une traduction de l’article Achieving Goals by Improving Your Character de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Evolution de caractèreSouvent un changement de caractère est un aspect crucial du changement d’identité que vous pouvez faire pour être plus en adéquation avec vos objectifs et vos intentions.  Par exemple, supposez que vous voulez avoir plus de succès dans votre carrière, et que vous vous fixez comme objectif d’atteindre un certain poste. Peut-être que la principale raison pour laquelle vous n’avez pas encore atteint ce poste est que vos traits de caractère sont incohérents avec ce but. Peut-être que vous n’avez pas suffisamment de discipline, de confiance en vous, ou de ressources pour y parvenir.

Une fois que vous pouvez identifier les traits de caractère qu’il vous manque, vous pouvez les développer consciemment. Mais aussi longtemps que vous restez dans le noir à propos de ces déficiences, il sera plus difficile d’atteindre votre objectif parce que vous ne serez pas encore le genre de personne qui peut y arriver. C’est comme essayer de soulever plus de poids que vos muscles ne peuvent le gérer.

Choisissez un de vos objectifs ou une de vos intentions, dans lequel vos progrès peuvent être particulièrement décevants. Maintenant demandez-vous si une personne avec des traits de caractère différents serait davantage capable d’atteindre cet objectif que vous. Quel genre de personne trouverait votre objectif facile à atteindre ?

Posez-vous les questions suivantes : (suite…)