TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

L’acceptation de soi vs. Le développement personnel

Note : cet article est une traduction de l’article Self-Acceptance vs. Personal Growth de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Acceptation de soiComment équilibrer l’acceptation de soi et la motivation à évoluer et à s’améliorer ? D’un côté, c’est une bonne idée de vous accepter comme vous êtes… avec ses défauts et tout ça, non ? Mais d’un autre côté, n’est-ce pas aussi une bonne idée de fixer des objectifs et de viser quelque chose d’encore mieux que ce que vous vivez déjà aujourd’hui ? Comment résoudre ce conflit ?

Est-ce que le compromis est vraiment la meilleure solution ?

(suite…)

Comment écraser les modèles de pensée négatifs

Note : cet article est une traduction de l’article How to Squash Negative Thought Patterns de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Pensées négativesSupposez que vous ayez la mauvaise habitude de vous éterniser un peu trop sur les mêmes pensées négatives. Et supposez qu’il n’y ait aucune manifestation physique extérieure liée à elles. C’est simplement de la réflexion négative, comme « Je suis tellement déprimé » ou « Je déteste mon boulot » ou « Je ne peux pas faire ça » ou « Je déteste être gros. » Comment briser une mauvaise habitude si elle est entièrement mentale ?

Il y a en fait pas mal de façons de déconditionner un modèle de pensée négatif. L’idée de base est de remplacer l’ancien modèle par un nouveau. Résister mentalement à la pensée négative va généralement provoquer un retour de flamme ; vous allez simplement la renforcer et même la faire empirer. Plus vous excitez les neurones de cette façon, plus le modèle devient fort.

Voici une petite méthode que j’utilise pour briser les schémas de pensée négatifs.

À la base, c’est une chose que j’ai concoctée en combinant le modèle Swish de PNL et la technique de mémorisation connue sous le nom de chaînage. Je trouve généralement que le modèle Swish seul est faible et inefficace, mais cette méthode-là fonctionne très bien pour moi.

(suite…)

Sommeil polyphasique : le retour au monophasique

Note : cet article est une traduction de l’article Polyphasic Sleep: The Return to Monophasic de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Rythme de sommeilAprès avoir adopté le sommeil polyphasique pendant environ 5 mois et demi, j’ai finalement décidé de revenir au monophasique. J’ai pris la décision il y a une dizaine de jours et je suis déjà retourné à Oursville. Je suis revenu à mon schéma précédent de lève-tôt. Donc maintenant je dors environ 6,5 heures par nuit et je mets mon réveil à 5 heures tous les matins.

(suite…)

10 erreurs stupides commises par les nouveaux autoentrepreneurs

Note : cet article est une traduction de l’article 10 Stupid Mistakes Made by the Newly Self-Employed de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

AutoentrepriseN’ayant pas d’emploi depuis environ 14 ans, j’ai fait ma part d’erreurs professionnelles stupides. J’ai aussi coaché beaucoup de gens pour les aider à lancer leur propre entreprise, et j’ai vu nombre d’entre eux faire le même genre d’erreur. Ce conseil est destiné aux possesseurs de petites entreprises, en particulier aux gens qui viennent de lancer leur propre entreprise (ou sont sur le point de le faire).

1. Vendre aux mauvaises personnes.

(suite…)

Aller faire une « marche de présence »

Note : cet article est une traduction de l’article Go for a Presence Walk de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Promenade en natureUne exercice que j’ai trouvé utile pour s’entraîner à vivre dans le moment présent est d’aller faire ce que j’appelle une marche de présence. C’est juste une chose que j’ai inventée, mais je doute que l’idée soit originale. Voici comment cela fonctionne :

(suite…)

Regretter demain

Note : cet article est une traduction de l’article Regretting Tomorrow de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

“Je regrette demain plus qu’hier” – dans « Long Way Home » par ATB

Passé Présent AvenirC’est une citation provient d’une des mes chansons préférées. Vous arrive-t-il de regretter le futur avant même qu’il soit arrivé ?

Quand vous avez des regrets, de la peur, ou des inquiétudes concernant l’avenir, vous projetez votre conscience au-delà du moment présent. Vous devenez conscient essentiellement parce que vous perdez la conscience du moment présent, et par conséquent, vous perdez la conscience de qui vous êtes vraiment, qui n’existe que dans le présent. Le futur est une sorte d’illusion parce que vous n’existez jamais vraiment ici. Le passé et le futur ne sont que des souvenirs et projections. Vos réelles expériences n’arrivent que dans le présent.

(suite…)

L’approbation silencieuse

Note : cet article est une traduction de l’article Silent Approval de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

SilenceSupposez que votre enfant se comporte mal juste en face de vous, mais que vous ne dites rien. Ou supposez que vous gérez des gens au travail, et que vous remarquez qu’un de vos subalternes fait une grosse erreur, mais que vous ne vous embêtez pas à lui faire remarquer. C’est de l’approbation silencieuse.

Évidemment cela pose problème quand vous utilisez l’approbation silencieuse pour renforcer les résultats négatifs des autres, mais cela peut être encore pire quand vous utilisez l’approbation silencieuse sur vous-même.

(suite…)

Varier votre routine d’exercice

Note : cet article est une traduction de l’article Varying Your Exercise Routine de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ExerciceChanger votre routine d’exercice est un super moyen de garder vos séances amusantes et intéressantes. Il est facile de vous ennuyer si vous faites le même exercice trop longtemps. Chaque fois que vous avez la sensation que c’est le cas, il est temps de passer à quelque chose de nouveau.

L’exercice principal que je fais depuis plusieurs années est courir. Courir est super parce que c’est très simple et commode, mais même avec de la musique, des livres audio, des routes différentes, des distances variables, de l’entraînement en montée, ou des partenaires de course, toute cette course finit par devenir répétitive. Il y a quelques semaines, j’ai décidé que j’en avais assez de courir, donc j’ai choisi de m’abonner à une salle de sport pour pimenter un peu les choses.

(suite…)

L’entraînement progressif

Note : cet article est une traduction de l’article Progressive Training de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Entraînement progressifUne super idée que j’ai apprise grâce à la musculation est le concept de l’entraînement progressif. L’entraînement progressif signifie que vous augmentez graduellement les poids que vous soulevez (au fil des semaines, des mois, et des années), comme ça vous avez toujours un haut niveau de défi dans votre entraînement. En termes plus larges, l’entraînement progressif signifie que vous changez divers aspects de votre entraînement pour augmenter le défi, y compris la distance, la vitesse, la durée, etc. Si vous continuez à soulever les mêmes poids semaine après semaine, vous n’allez pas devenir tellement plus fort. L’entraînement progressif aide à s’assurer que vous restez dans la douce lumière du défi, de sorte à continuer à vous renforcer en moins de temps que vous le feriez autrement.

Bien sûr l’entraînement progressif peut être appliqué à d’autres domaines que votre seul corps physique. Je trouve cela particulièrement valable comme outil de développement de compétences.

Voici un exemple de la façon dont j’utilise l’entraînement progressif depuis l’été 2004 pour bâtir mes compétences oratoires et communicationnelles.

(suite…)

Qu’y a-t-il au delà du brouillard du conditionnement social ?

Note : cet article est une traduction de l’article What Lies Beyond the Haze of Social Conditioning? de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Brouillard sur la voieDans le dernier article j’ai fait la remarque que les problèmes humains soi-disant sérieux comme la maladie, le divorce, et la perte de quelqu’un devenaient triviaux et communs quand vous étendiez votre perspective dans le temps et dans l’espace. Mais si ces problèmes humains ne comptent pas dans le grand ordre des choses, alors l’existence humaine elle-même est-elle aussi triviale ? Y a-t-il un risque qu’élargir votre perspective puisse vous donner la sensation que votre vie n’a pas de sens ou d’importance ?

Étendre intentionnellement votre perspective est une expérience qui élève la conscience. Une des peurs qu’il y a à faire ce changement de perspective, cependant, est que cela vous donnera la sensation que votre vie est vaine comparée à la vastitude du temps et de l’espace. Et vous savez quoi ? C’est exactement ce qui est censé arriver… au début.

(suite…)